Les cocktails Gin : idées de recettes avec du gin

cocktail gin

Hey, l’entre pote, tu aimes le gin, cette boisson alcoolisée qui se mélange facilement en cocktail ? Mais sais-tu comment il est fabriqué et connais-tu les recettes de cocktails à base de gin les plus connues ? Dans cet article du blog de l’Entre Pot à Bière, cave à bière et spiritueux à Andrézieux-Bouthéon, près de Saint-Étienne, on te raconte tout.

Comment est fabriqué le gin ?

Le gin, issu des Pays Anglo-Saxons, notamment aux Pays-Bas, avec une forte évolution dans les années 80-90, est une boisson qui fait partie de la famille des « spiritueux » et qui s’obtient en aromatisant de l’alcool neutre avec des farines de grains comme le seigle, l’orge ou le maïs et trois aromates : le genièvre, la coriandre et l’angélique.

Le gin est un alcool très sec au goût épicé et d’agrumes. Comme il a un goût assez prononcé, il ne se consomme pas souvent seul et est très souvent servi en cocktail.

Zoom sur les cocktails gin

Il est vrai que le gin est de plus en plus apprécié ces dernières années notamment par le fait qu’il est idéal pour les cocktails. On y ajoute des liquides gazeux, mais des bulles assez petites comme de l’eau pétillante ou des tonics tout prêts aux différents arômes. Préférez les tonics de qualité supérieure pour une meilleure dégustation. Vous pouvez même ajouter des fruits frais comme la fraise ou la framboise.
Les cocktails gin se font soit directement dans le verre, soit à l’aide d’un shaker pour les plus aguerris. Ils sont consommés avant le repas, en apéro ou après le repas, en digestif.

Voici une petite liste d’exemples de cocktails à base de gin : Gin fizz, gin tonic, pink lady, Ruddy Mary, TGV (tequila gin vodka), etc.

Concentrons-nous maintenant sur le gin tonic et le gin fizz, les cocktails gin les plus connus.

La recette du gin tonic : comment préparer un gin tonic ?

Ce cocktail incontournable et délicieux a de nombreuses variantes. En effet, il peut être associé à des tonics de qualité avec des saveurs aromatisées pour répondre à toutes les envies.

Le cocktail gin tonic classique s’obtient en mélangeant 4 à 7cl de Gin, 8 à 14cl de Schweppes Indian Tonic, des glaçons et une tranche de citron pour la décoration. Pensez à mettre les glaçons en premier dans le verre avant d’y verser le Gin et le Schweppes. Puis touillez à l’aide d’une cuillère.

La recette du gin fizz : comment préparer un gin fizz ?

Le Gin fizz est un mélange que l’on fait généralement dans un shaker. Ajoutez 1/4 du verre avec du gin, 1/4 du verre avec du jus de citron, 1/2 du verre avec de l’eau gazeuse et deux cuillères à soupe de sirop de sucre de canne.
Ce cocktail gin est très apprécié lors de soirées d’été.

Quel Gin te conseille l’Entre Pot à Bière ?

Gin CitadelleÀ l’Entre Pot à Bière, on te conseille évidemment un gin français : Citadelle. Le Gin Citadelle est un gin français, pionnier dans sa catégorie. Fabriqué dans le sud-ouest de la France, au Château de Bonbonnet, à Ars, en Charente, il est conçu à base de baies de genièvre. Citadelle propose quatre gammes de Gin :

  • L’Original : Sec et structuré aux saveurs de citrus avec des touches de poivre, de muscade et de cannelle.
  • Jardin d’été : gin rafraîchissant aux saveurs de melon charentais, des citrons entiers et des zestes de yuzu et d’orange.
  • No Mistake Old Tom : gin vieilli en différentes essences de bois
  • Des éditions limitées

Whisky VS Bourbon : quelles différences ?

whisky VS bourbon

Vous connaissez le whisky mais pas assez initié pour savoir la différence entre le whisky et le bourbon, deux breuvages aux saveurs agréables, appartenant à la famille des alcools forts. Attention, nous le répétons encore : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. C’est ce que nous allons voir dans cet article de blog. Nous finirons par vous présenter quelques gammes de whisky que nous apprécions à l’Entre Pot à Bière.

Qu’est-ce que le whisky ?

Le terme « Whisky » ou « Whiskey », signifie « eau-de-vie ». Il s’agit d’eau-de-vie à base de céréales maltées ou non maltées tels que l’orge, le blé, le maïs ou le seigle. À ce jour, l’Écosse et l’Irlande se disputent toujours l’origine du whisky qui a ensuite été exporté au 18ème siècle aux États-Unis.

Aujourd’hui, le whisky est connu dans le monde entier et il existe de nombreux breuvages dont les plus célèbres viennent d’Écosse, d’Irlande, des États-Unis, du Canada et du Japon.

En savoir plus sur le whisky japonais

Le whisky, avec un minimum de 40 % d’alcool pour avoir cette appellation, s’obtient par fermentation puis distillation des céréales citées ci-dessus, mélangées à de l’eau et de la levure. L’affinage s’effectue dans des fûts.

Et le bourbon, mais kesako ?

Le bourbon est un type de whisky et plus précisément un whisky américain. Il s’obtient à partir d’au moins 51 % de maïs. Les autres céréales ajoutées sont très souvent du seigle ou du blé. Le taux d’alcool doit être entre 40 et 50 % et sa distillation à moins de 80 %. L’affinage se fait également en fûts de chêne pendant 2 ans minimum. Néanmoins, la durée moyenne d’affinage est de 4 à 6 ans. Certains bourbons ont jusqu’à 17 ans d’âge.
La saveur du bourbon diffère selon les marques et les gammes : douce, épicée, florale, vanillée ou fruitée.

Les différences : whisky VS bourbon

La première différence entre les deux breuvages vient du procédé de fabrication que l’on a expliqué plus haut dans l’article. La deuxième différence vient du lieu de fabrication. En effet, le whisky peut être fabriqué partout dans le monde alors que le bourbon est uniquement fabriqué aux États-Unis. Enfin, il n’y a jamais d’orge dans le bourbon.

Que conseillons-nous à l’Entre Pot à Bière ?

L’équipe de l’Entre Pot à Bière, cave à bières et spiritueux près de Saint Etienne, à Andrézieux-Bouthéon, dans la Loire (42), vous conseille le Arran Whisky (Écosse) dont la réputation n’est plus à faire, le Nikka Whisky considéré comme le père du whisky japonais, le Teeling Whiskey de la distillerie irlandaise Teeling ou encore le bourbon Eagle Rare 10 ans produit au sein de la distillerie la plus médaillée au monde de Buffalo Trace.

Envie de goûter ? Venez nous rejoindre côté bar pour découvrir l’ensemble de nos produits : bières (françaises, européennes et internationales mais aussi des bières sans gluten (lien article), des bières artisanales, etc.), vins et spiritueux (whisky, rhum, vodka, gin, liqueurs, etc.).

Vin et Spiritueux : définition et dégustation

Vin et spiritueux

Si vous êtes ici, c’est que vous aimez les bonnes choses de la vie et que vous cherchez de l’information sur les vins et spiritueux. Très souvent, on sait faire la différence visuellement entre un whisky et un vin rouge, mais techniquement, pourquoi les nomme-t-on de cette manière. Dans cet article, nous allons voir la différence entre un vin et un spiritueux, la dégustation de chacun et la conservation de ces deux types de boissons alcoolisées.

Quelle différence entre vin et spiritueux ?

Les spiritueux représentent des boissons fortes en alcool généralement conçues à partir de céréales, de plantes, de fruits, etc. C’est notamment le cas du whisky, du gin, de la vodka ou encore du rhum. Le vin, quant à lui, est une boisson moins alcoolisée provenant de la fermentation du raisin. Trois familles de vins existent : le vin rouge, le vin blanc et le vin rosé.

Les spiritueux regroupent les alcools créés par un procédé de distillation ou de macération de la matière première. Quant au vin, il est obtenu par fermentation du raisin. Les spiritueux possèdent une teneur en alcool bien supérieure aux vins. Pour avoir un ordre d’idées, les boissons sans alcool font moins de 1,2°, les vins font entre 3 et 18° alors que les spiritueux font entre 18 à 45°.

Comment déguster vins et spiritueux ?

La dégustation du vin

Pour déguster du vin, commencez par verser une petite quantité de vin dans un verre à dégustation spécifique pour le vin. Prenez quelques minutes pour analyser la couleur du vin appelée la « robe » : Est-ce que vous voyez le fond du verre ? Quelle est la texture (fluide, liquoreuse, etc.) ?

Ensuite, passez une première fois le nez au-dessus du verre pour sentir les différents arômes. Prenez votre temps. Ensuite, remuez votre verre pour aérer le vin et sentez de nouveau. De nouveaux arômes devraient apparaître. Enfin, mettez le vin en bouche, mais ne l’avalez pas tout de suite. Faites-le passer de droite à gauche dans votre bouche. Soit vous utilisez le crachoir, soit vous savourez jusqu’à la fin en avalant le savoureux liquide.

La dégustation d'un spiritueux

La dégustation des spiritueux est semblable à celle des vins. En général, vous pouvez les déguster dans un verre en forme de tulipe, idéal pour dégager les arômes. N’utilisez pas de glaçons, cela viendrait altérer la saveur du liquide.

Comment bien conserver vos vins et spiritueux ?

Le vin se conserve idéalement à une température de 12°, à l’abri de la lumière, dans des endroits sombres (cave à vins, placard, cave, etc.). À l’inverse du vin, les spiritueux se conservent quasiment toute la vie. Néanmoins, rangez vos bouteilles debout à l’abri de la lumière. Elles garderont plus longtemps leurs saveurs et leur couleur. Après ouverture, ne laissez pas vos bouteilles ouvertes trop longtemps pour garder le goût.

Quel vin ou spiritueux offrir pour la Saint-Valentin ?

L’équipe de l’Entre Pot à Bière, caviste en vins et spiritueux près de Saint Etienne, à Andrézieux-Bouthéon, dans la Loire (42), vous conseille le vin blanc Chambre d’Amour qui porte bien son nom pour la Saint-Valentin. Il s’agit d’un vin blanc du Sud-Ouest légèrement sucré qui rencontre un succès notamment auprès des femmes.